Allaitement ou lait infantile : Les bienfaits de l’allaitement maternel

0
10

Allaiter, c’est l’occasion de partager des moments priviligiés avec votre enfant. L’allaitement est bénéfique pour vous et votre bébé. Vous pouvez nourrir votre bébé dès qu’il en a besoin : votre lait est toujours prêt, quel que soit le lieu où vous êtes. De nombreux ouvrages existent pour vous donner tous les précieux conseils pour votre début d’allaitement, je vous invite aussi à lire le guide de l’allaitement en cliquant sur ce lien : http://www.nosbebes.fr/rubrique,le-guide-de-l-allaitement,1481300.html .

L’allaitement maternel :

C’est l’alimentation du nourrison par le lait de sa mère. Il est recommandé de façon exclusive jusqu’à 6 mois révolus pour ses bénéfices sur le développement de bébé.

Le lait maternel est incontestablement le meilleur aliment pour le nourrisson et le mieux adapté à sa physiologie. Il est composé d’eau ( 87% ), de glucides, de lipides, de protéines, de vitamines, de minéraux et d’oligo-éléments. Il permet ansi d’apporter au bébé toute l’énergie nécessaire à son organisme et les nutriments essentiels à sa croissance et à son développement. La composition du lait maternel évolue selon les besoins de l’enfant. Le lait des 1ères heures et des 1ers jours (le colostrum), riche en sucres et immunoglobines, est à la fois une véritable source d’énergie et un concentré d’anticorps qui le protège des infections. De plus, il est très facile à digérer et contribuerait à prévenir les risques d’allergies.

Pour un sevrage en douceur :

Le sevrage, c’est l’arrêt total ou partiel de l’allaitement pour donner à votre bébé un lait infantile et/ou commencer la diversification alimentaire. Sevrer son bébé est donc une étape délicate qui doit se faire progressivement. Aussi, il est important de prendre le temps nécessaire pour que tout passe bien, surtout si vous envisagez de reprendre le travail (prévoyez idéalement 1 mois).

Commencez par diminuer le nombre de tétées quotidiennes en les remplaçant une par une par le biberon de lait infantile, afin que votre production de lait baisse progressivement. Supprimez en priorité celle de l’après-midi puis celle de la matinée pour terminer par celle du soir. L’idéal étant de laisser 4 à 7 jours enre chaque supression de tétée. Des laits spécifiques dits « laits de relais » sont des laits adaptés pour le sevrage de votre bébé ou en complément de l’allaitement.

Pour choisir le lait le plus adapté à votre enfant, demandez conseil à votre pharmacien. Rassurez-vous, il existe pour cela une alternative à l’allaitement, adaptée pour votre bébé au mieux et selon ses besoins. Ce sont les laits infantiles !

Vous ne voulez ou ne pouvez pas allaiter votre bébé :

Les laits infantiles :

Les laits infantiles sont des préparations issue le plus souvent du lait de vache, et formulées pour répondre spécifiquement aux besoins nutritionnelles et sanitaires à votre bébé et l’aider ainsi à se développer harmonieusement.

On distingue les  » laits 1er âge  » pour les nourrissons dès leur naissance jusqu’à 6 mois, les  » laits 2ème âge  » ou  » laits de suite  » pour les bébés de 6 à 12 mois et les  » laits de croissance  » pour les enfants de 1 à 3 ans.

En plus de ces laits infantiles, répondant le plus souvent aux problèmes digestifs des nourrissons, vous trouverez des laits hypoallergéniques ( prévention des risques allergiques ) et des aliments diététiques destinés à des fins médicales spéciales ( en cas d’allergie aux protéines du lait de vache, de diarrhées… ).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici