Comment aider bébé à faire ses nuits ?

0
29

Vous avez hâte que votre bébé passe enfin une vraie nuit sans vous réveiller ? Découvrez nos conseils pour l’aider et le rassurer dans cette nouvelle étape de vie.

Si bébé se met à pleurer lorsque vous le couchez, rassurez le en lui tenant la main.

Les mois qui vont suivre votre retour à la maison avec bébé risquent d’être compliqués… Les nouveau-nés n’ont pas le même rythme de sommeil que tout le monde : ils dorment jusqu’à 20h par jour, réparties par cycles de 50 minutes. Pas de panique cependant, tout rentre dans l’ordre quand votre enfant est âgé de 3 à 4 mois ! Voici nos conseils pour aider votre bébé à faire ses nuits, sans le brusquer dans son développement ni le priver des biberons dont il a encore besoin la nuit !

Encouragez-le à dormir seul

Le cododo ne va pas aider votre enfant à faire ses nuits rapidement… Même si la pratique est idéale pour allaiter bébé la nuit, elle l’est beaucoup moins pour bébé quand il s’agit de faire ses nuits !

Pour prendre de bonnes habitudes dès le début, ne le gardez pas contre vous pour l’endormir. Dès que vous observez que votre loulou commence à bailler et à se frotter les yeux, mettez-le vite dans son lit.

Autre astuce, évitez de lui dire » au revoir » comme si vous alliez le quitter pour plusieurs jours : faites lui un câlin, embrassez-le et dites-lui » bonne nuit » en sortant de sa chambre. Votre bébé réussira plus rapidement à faire ses nuits s’il se régule lui-même.

Inculquez-lui la différence entre le jour et la nuit

Vous avez dû vous en rendre compte, votre bébé n’est pas gêné par la lumière lorsqu’il dort. Pour l’aider à adopter un rythme normal, n’hésitez pas à le plonger dans la nuit totale lorsque vous le couchez la nuit. A contrario, entrebâillez volontairement les volets de sa chambre lorsque vous le couchez pour la sieste.
Bébé va commencer à faire ses nuits vers l’âge de 4 mois. Patience !

Mettez en place un rituel du soir

Les bébés peuvent être angoissés lorsque la nuit approche : il est important d’instaurer un rituel du soir pour l’aider à se calmer. Lisez lui une histoire, regardez les images d’un livre ensemble, chantez lui une berceuse… sans oublier un gros câlin ! Et hop, bébé s’endormira sans souci grâce à ce moment passé en votre compagnie.

N’accourez pas dès qu’il se met à pleurer !

De nombreux parents ne supportent pas entendre leur enfant pleurer le soir : la peur et l’angoisse d’un accident les font se précipiter au chevet de leur bébé. Pourtant, votre loulou doit apprendre à se calmer tout seul. Mis à part si votre enfant a faim ou qu’il ne se sent pas bien, laisser le pleurer quelques instants : s’il ne se calme pas, allez le voir, rassurez-le en lui parlant doucement et caressez-lui le ventre ou le visage pendant quelques secondes. Il devrait se calmer et retomber rapidement dans les bras de Morphée.

Montrez lui que vous êtes fière de lui lorsqu’il fait une nuit complète

Vous croyez que votre loulou ne s’en rend pas compte mais en réalité, vos félicitations l’aident énormément. Lorsque votre loulou a réussi à faire une nuit complète, allez le chercher le matin en lui dévoilant votre plus beau sourire et dites-lui que vous êtes très content de ses progrès. En l’encourageant, vous le poussez peu à peu à bien grandir et à gagner en autonomie !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici