Cuisine pour Bébé : Courgette farcie végétarienne

0
10

Ingrédients :

  • 2 belles courgettes longues
  • 2 ou 3 échalotes
  • 4 à 5 cuillères à soupe de semoule fine à dessert
  • 40 g de fromage râpé de brebis
  • 2 cubes de fromage frais de chèvre (type Chavroux ou Kiri)
  • un filet d’huile (tournesol, colza, ou olive)
  • sel, poivre
  • curry ou massalé pour épicer (facultatif)

Une recette végétarienne tentée aujourd’hui un peu au hasard, mais qui a su éveiller les papilles des petits et grands !

Préparation :

  1. Lavez et creusez les courgettes, en veillant si possible à garder les extrémités (ne coupez pas le bout).
  2. Faites revenir à feu doux la chair de courgette, avec les échalotes émincées.
  3. Quand la chair de courgette a bien commencé à cuire et que les échalotes ont blondi, mixez le tout avec la semoule fine, le fromage frais, puis assaisonnez avec du sel, du poivre et éventuellement des épices (exemple : du curry).
  4. Remplissez les courgettes avec cette préparation. Préchauffez votre four à 210°C (thermostat 7).
  5. Disposez les courgettes dans un plat allant au four, en ayant pris soin de mettre un peu d’eau et d’huile dans le fond pour éviter que ça n’accroche à la cuisson. Vous pouvez ajouter une fine couche de fromage râpé dessus, pour que cela gratine.
  6. Mettez à cuire pendant une bonne demi-heure, en contrôlant assez souvent la cuisson.
  7. Sortez du four dès que c’est bien cuit et attendez un peu avant dégustation. Régalez-vous !

Astuce : Si vos enfants sont entrés dans un âge réticent pour goûter à un nouveau plat, n’hésitez pas à faire marcher votre imagination ! Par exemple, ce plat a été rebaptisé chez nous : « Petits doigts d’ogres farcis au vomi de crapaud et saupoudrés d’asticots de marécage ». Je vous laisse d’ailleurs découvrir la version originale de la recette, revue par nous parents, façon P’tit Monstre :

Ingrédients :

  • 2 beaux auriculaires d’ogre (les courgettes longues)
  • quelques rognures d’ongles de géant émincées (facile, les échalotes !)
  • 4 à 5 cuillères à soupe de sable du désert (la semoule fine à dessert)
  • 2 bonnes grosses poignées d’asticots des marécages (le fromage râpé, quoi !)
  • 2 cubes de fromage pas frais (bien périmés de préférence, ça donne un petit goût en plus)
  • pellicules finement moulues (préférez les pellicules sèches à celles qui sont grasses – du sel et du poivre en Moldu)
  • poudre de corne du démon (pour les épices : mouhahahaaaaaa !!!)

Préparation :

  1. Lavez et creusez les doigts d’ogres dans leur longueur.
  2. Faites revenir à feu doux la chair des doigts d’ogre avec les rognures d’ongle.
  3. Quand la chair des doigts a bien commencé à cuire et que les rognures d’ongle sont translucides, réduisez en bouillie au mortier avec le sable du désert, le fromage pas frais, et les pellicules, en récitant autant de fois que nécessaire la formule magique suivante : « Kantamalodoua, cékeucébon ! ». Ainsi, la chair d’ogre se transformera en vomi de crapaud !
  4. Remplissez le creux des doigts d’ogre avec la préparation ainsi obtenue.
  5. Disposez les doigts dans un plat allant à la marmite thermostat 7 (210°C). Mettez un peu d’eau et d’huile dans le fond du plat.
  6. Garnissez si l’envie vous en dit d’asticots des marécages pour un effet croustillant inimitable. N’hésitez pas à en faire tomber dans l’eau, l’asticot bouilli accompagnera très bien votre plat.
  7. Enfournez jusqu’à ce que les doigts d’ogre soient bien cuits (comme des doigts farcis classiques).
  8. Retirez du feu dès que la cuisson vous paraît correcte. Dégustez tiédi, avec un jus de bave de limace pleine lune : un régal !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici